L’omerta dans le sport

comite_ethique_sport

Suite à l’affaire Weinstein, les déclarations d’harcèlement sexuel se sont succédées. 

L’omerta existe aussi dans le milieu du sport où (comme ailleurs) dénoncer une violence sexuelle n’est pas une chose aisée. 

Il y a réellement des mesures à prendre pour que les sportifs(ves) puissent s’exprimer sans avoir honte et craindre des conséquences sur leur carrière. 

L’article de 20 Minutes a recueilli les propos de Véronique Lebar, Présidente du comité éthique et sport, qui parle de ses actions auprès des sportifs. Il y a notamment une réflexion à mener sur la manière de faciliter aux sportif(ves) l’accès à des personnes-ressources pour déclarer ces abus. Et dans un autre temps, la possibilité d’action des fédérations et des clubs. 

Retrouvez cet article sur 20 Minutes