Père et entraineur de tennis: quel est le problème?

bartoli-père-marion
bartoli-père-marion

L’Express a interrogé le psychologue travaillant auprès de la fédération française de tennis, Makis Chamalidis, sur la relation qu’entretiennent les joueurs de tennis et leur père. Quand celui-ci devient entraîneur, on comprend la difficulté qu’ont les joueurs à sortir du cadre familial, à vivre cette relation affective en même temps qu’une relation de travail. Un éclairage intéressant sur la complexité de la relation père-sportif.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.